A propos

Nos missions

Popot’art exploite la littérature jeunesse, les contes et des ateliers artistiques à des finalités sociales et pédagogiques.

Par ces interventions, Popot’art poursuit les objectifs suivants :

  • Renforcer le lien social autour d’une expérience artistique partagée
  • Encourager l’expression de soi
  • Renforcer le lien parent-enfant
  • Développer l’imaginaire et la créativité
  • Stimuler les différents langages (parlé, musical, visuel, corporel,…)
  • Renforcer l’estime de soi et la confiance en ses capacités
  • Prévenir l’isolement
  • Créer un réseau de pairs au sein duquel chacun peut se sentir écouté, respecté et y trouver des forces.
  • Faciliter l’accès à la culture
  • Valoriser le patrimoine culturel de chacun
Casserole avec des outils de création (pinceaux, crayons,...)

Nos valeurs

Chez Popot’art, nous sommes convaincus que l’art, la pratique artistique, le développement de la créativité et de l’imaginaire ont un apport positif et constructif. Nous pensons en effet que ceux-ci peuvent être un élément porteur dans la construction de soi, dans le rapport à l’autre et au monde autant que dans le vivre ensemble.

La pratique artistique et le rapport à l’imaginaire offrent des outils subtils d’expression de soi et permettent d’envisager de nouveaux possibles, d’ouvrir des portes parfois bien fermées, d’habiter autrement le présent et d’être pleinement soi-même.

Cependant, les conditions ne sont pas toujours réunies pour que chacun y ait accès. En fonction des réalités, le chemin pour y arriver peut parfois paraître compliqué. C’est pourquoi Popot’art propose d’amener le médium artistique au sein des institutions, dans la rue, sur le marché ou à la maison.

Par l’intermédiaire d’une histoire ou d’un atelier créatif, Popot’art veut créer du lien, libérer la parole, susciter l’écoute, faciliter l’accès à différents langages, ouvrir de nouveaux horizons. Ces moments de partage permettent aussi de stimuler l’imaginaire, éveiller à la sensibilité, encourager l’audace, porter un regard sans cesse renouvelé sur le monde et sur l’autre, dans le respect de tous.

À travers ses animations, Popot’art souhaite proposer au public une expérience positive dans son parcours, une pause bienveillante où chacun peut prendre sa place. Une popote artistique accessible à tout un chacun.

Pour qui ?

Popot’art se propose d’intervenir dans les institutions du secteur social : les centres et maisons d’accueil, les espaces-rencontres, les consultations ONE, les services de santé mentale, les services de l’Aide à la jeunesse, les CPAS, les maisons médicales, les prisons, les écoles, les crèches, etc.

Pour les services qui interviennent à domicile, nous pouvons également proposer nos animations au domicile des familles via les SAIE, les SAAE, les maisons médicales, les CPAS, etc. Nous proposons aussi nos interventions à domicile pour les enfants malades ou dont le déplacement est difficile.

Les animations sont aussi adaptables à la rue par l’intermédiaire des maisons de quartier, institutions communales, éducateurs de rue, etc.

Enfin, Popot’art intervient naturellement dans les écoles et les milieux d’accueil de la petite enfance.

Votre institution est intéressée par nos interventions ? Contactez-nous pour évaluer ensemble la formule la plus adéquate pour votre public.

Vous ne faites pas partie du public ci-dessus? Contactez-nous quand même afin d’évaluer de quelle manière nous pouvons vous être utiles.

Pernelle Taquet, intervenante de popot'Art

Nos intervenants

Popot’art s’appuie actuellement sur une intervenante, Pernelle Taquet.

Riche d’une expérience de 10 ans dans le travail social et la pédagogie avec des publics fragilisés, notre intervenante est animée par le désir de rencontrer l’autre là où il est, de comprendre ses réalités et sa conception du monde, autant que par un idéal marqué d’égalité des chances. Elle a à cœur d’accueillir chacun avec ses spécificités pour cheminer avec lui dans le respect de ses choix et de ses souhaits.

Sensible à la pluralité des langages et des modes de fonctionnement, elle accorde beaucoup d’importance à l’entretien du lien et à l’établissement progressif d’une relation de confiance, sources de compréhension mutuelle.

Notre intervenante aime raconter. Elle aime jouer et créer. Elle aime faire connaître et partager des univers, proposer une expérience accessible à tous dans laquelle chacun peut intervenir à sa façon, offrir un espace-temps hors des conventions où toute intervention se vaut, où chacun peut être, où chacun peut faire.

Historienne de formation, elle a suivi plusieurs formations dans le champs du travail social : autour de la santé mentale, la communication non violente et l’exil. Elle s’est formée également dans le secteur artistique : théâtre, clown, conte et littérature jeunesse.